Le décret réglant la réforme de la formation initiale des enseignants du 7 février 2019 prévoit que les futurs programmes, dans leur grande majorité, soient organisés en codiplômation.